Des textes...

12
01
15
"Je me sens Charlie Coulibaly". C'est par ces quelques mots que Dieudonné a terminé un bref article posté sur son compte Facebook. Nul besoin d'avoir fait une Grande Ecole pour comprendre ce mot, qu'il soit drôle ou pas. En l'occurrence il ne l'est pas et il ne semble même pas vouloir l'être.
11
01
15
Marcher contre la haine. Marcher pour le refus du terrorisme. Marcher pour Charlie. Marcher pour crier haut et fort ce qu'est la France. Leurres, fumisteries, récupérations politiques dans lesquels tombe le peuple qui succombe à l'émotion et refuse de réfléchir.
09
01
15
7 janvier 2014. Il y a deux jours, ce qui était pensable depuis le 11 septembre 2001 s'est produit : un attentat odieux sur le sol français. 12 morts dans une salle de rédaction du journal satyrique Charlie Hebdo. Rien à voir en proportion avec les milliers de morts du 11 septembre, et pourtant...
15
09
14
Le silence des médias est de la mésinformation, c'est à dire le fait volontaire de cacher une information dans le but d'en fabriquer une autre, édulcorée ou allant dans le sens de l'information voulue par les pouvoirs (politiques, économiques, médiatiques).
03
09
14
Le numéro trois russe était à Paris ces jours-ci pour participer à une table ronde organisée par l'Association de Dialogue Franco-Russe dans le cadre des sanctions de plus en plus lourdes décidées par Bruxelles.
17
07
14
Lorsque nous faisons face à un tel mensonge, il n'est plus besoin de décrypter les images, de rentrer au coeur de la mécanique de production audiovisuelle, pour critiquer les médias. Depuis plus d'une semaine, les médias de masse répètent inlassablement les mêmes mensonges, sans contradiction…
02
02
14
Il n'y a pas de théorie du genre. Ce sont des extrêmistes qui le prétendent. Ces rumeurs sont issues de nébuleuses d'extrême droite proches de Dieudonné et autres Soral ! Comment peut-on être aussi idiot pour croire cela ? Quelle tristesse ! Quelle déchéance de la pensée !
06
06
13
Selon l'Express, interrogée au sujet de la possible décision du CSA de limiter la diffusion du dernier clip d'Indochine, Christine Laborde (membre du Conseil) aurait déclaré que cette vidéo "montre des images dont la violence est inestimable et il y en a assez de cette mode de la violence. La mort,…